logo_gtrasnp

 

  • 1923 : Le 9 février, naissance de l’Association Générale des Étudiants de Strasbourg.
  • 1925 : L’AGES crée le Strasbourg Étudiant Club, premier club sportif pour les étudiants, qui deviendra le SUC, Strasbourg Université Club.
  • 1926 : L’AGES devient Afges et prend la forme d’une fédération des associations étudiantes strasbourgeoises.
  • 1927 : Grâce au soutien financier du gouvernement Poincarré, l’Afges crée le premier Resto U laïc, “La Gallia” qui est aujourd’hui le plus ancien RU de France en activité.
  • 1928 : Face au fléau de la tuberculose en milieu étudiant, l’Afges acquiert un sanatorium en Corse, à Morsiglia.
  • 1929 : L’Afges crée le premier centre de médecine préventive en France.
  • 1940 / 1945 : L’Université étant repliée à Clermont-Ferrand, les “filles” de l’AFG y font vivre le foyer des étudiants alsaciens… La Gallia !
  • 1950 : L’Afges est au côté des fondateurs et administrateurs du Comité régional des Œuvres en faveur des étudiants, précurseur du CROUS.
  • 1967 : Les Situationnistes prennent le contrôle de l’Afges et éditent “De la misère en milieu étudiant”. S’ensuivront 12 années d’administration judiciaire.
  • 1985 : L’Afges crée le K’Vo, salle polyvalente à caractère culturel et festif, qui deviendra un endroit mythique de la vie étudiante.
  • 1989 : Création de la Fédération des Associations Générales Étudiantes, qui fédère les fédérations territoriales et disciplinaires au niveau national et dont le siège social est à Strasbourg.
  • 2000 : L’Afges est la première à proposer le dispositif Loca-Pass pour les étudiants.
  • 2008 : En partenariat avec l’Institut de démographie de l’Université, et la MGEL, l’Afges lance les Enquêtes régionales sur la vie étudiante.
  • 2013 : Le 23 janvier, l’Association Fédérative Générale des Étudiants de Strasbourg devient “Afges – les étudiants d’Alsace”. Elle s’ouvre ainsi, pour ses 90 ans, à l’ensemble de la Région et entend continuer de proposer des projets innovants pour la jeunesse.