Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

93 ans au service des jeunes en Alsace

Fondée en 1923, l’AFGES est la plus ancienne fédération étudiante toujours en activité. Au fil de ses 93 ans d’existence, elle s’est imposée comme un acteur incontournable de la vie étudiante à Strasbourg et en Alsace. Plaçant la défense des droits des étudiant-e-s et l’amélioration de leurs conditions de vie au cœur de son action, l’AFGES est forte d’une histoire riche d’innovations en faveur des jeunes et est aujourd’hui plus que jamais tournée vers l’avenir.

En 93 ans d’existence, l’AFGES a traversé les époques et les transformations de l’enseignement supérieur français et européen, et connu bien des définitions du service public même. Mais les associations étudiantes au service de tou-te-s les étudiant-e-s et de la jeunesse ont su rester fidèles à leur idéal d’humanisme, de progressisme et de démocratisation de l’enseignement supérieur. C’est au travers d’un militantisme de service, combinant la force de l’action quotidienne concrète au service des étudiant-e-s sur le terrain et une action syndicale pragmatique et progressiste au service des droits des étudiant-e-s.

Véritable organisation de transformation sociale, au service du progrès social par la mise en responsabilité de la jeunesse, l’éducation populaire et l’action militante que l’AFGES défend une autre idée des études supérieures, comme vecteur d’émancipation de la jeunesse.

C’est au service de ces valeurs que l’AFGES a construit les premiers services aux étudiant-e-s : restauration universitaire, sport étudiant, sanatorium pour les étudiant-e-s, etc. C’est en allant toujours plus loin pour déconstruire les barrières sociales et pour faire de l’Université le lieu de l’émancipation de la jeunesse, que l’AFGES a participé à la rédaction de la Charte de Grenoble, consacrant les droits et les devoirs des étudiant-e-s en tant que jeunes travailleurs intellectuels.
Conscient-e-s du poids de cet héritage historique, les militant-e-s de l’AFGES ont à coeur de contribuer à repenser de manière toujours plus innovante l’enseignement supérieur et la place des jeunes.

Une fédération d’associations étudiantes

L’AFGES regroupe différentes associations étudiantes des campus alsaciens. Elle développe des actions locales de proximité et un soutien aux associations pour leur permettre d’agir plus efficacement encore pour leurs étudiant-e-s et de faire porter leurs voix au plus haut. En effet, l’AFGES repose sur un réseau d’associations étudiantes (amicales, BDE), qui regroupent les étudiant-e-s alsacien-ne-s de toutes les filières. Ce sont ces associations qui décident de la politique et des actions que mènent l’AFGES, sur un modèle fédéral. C’est grâce à la démocratie participative qu’elle promeut l’engagement associatif et politique de l’étudiant-e sur son campus.

Ainsi, l’AFGES promeut l’engagement étudiant au travers de ses nombreuses associations, et permet le développement associatif au travers de services et de formation aux associations étudiantes.

Une structure d’étudiant-e-s bénévoles et militant-e-s

L’AFGES a pour première mission de défendre les droits et les intérêts des étudiant-e-s. Cela passe par une représentation de ceux-ci auprès des instances, mais aussi par des services à destination des jeunes qui permettent une solidarité et une aide concrète au quotidien. C’est en mettant en responsabilité des étudiant-e-s qui ont la lourde tâche de défendre leurs pairs par la représentation et les services, que l’AFGES construit un modèle de gestion militante. Résolument indépendante et pluraliste, l’AFGES est strictement apartisane. Mais apartisan ne veut pas dire apolitique : l’AFGES est un acteur de la politique étudiante au quotidien. Elle présente des listes d’étudiant-e-s militant-e-s et formé-e-s pour siéger dans les conseils des facultés, des universités et du CROUS ce qui lui permet d’être associé aux décisions de ces instances afin de défendre au mieux les intérêts et les besoins de tous les étudiant-e-s.

Une association aux multiples missions

La représentation étudiante

L’AFGES, de par sa mission de représentation étudiante, constitue une force de défense des jeunes et de proposition au sein des instances universitaires, académiques ou politiques. Elle est, depuis sa création, la principale organisation représentative des étudiant-e-s alsacien-ne-s, majoritaire dans les conseils de l’Université et du CROUS au sein desquels elle promeut l’amélioration des conditions de vie et d’étude des étudiant-e-s, et défend le service public de l’enseignement supérieur, garant d’une émancipation de la jeunesse et du progrès social.

Les services aux étudiant-e-s et l’innovation sociale

Les bénévoles et militant-e-s de l’AFGEs se mettent au service des étudiant-e-s pour répondre à leurs questions, leurs interrogations. Le réseau de l’AFGES organise régulièrement des rencontre entre les élu-e-s des différentes facultés et les étudiant-e-s, et l’équipe de l’AFGES répond aux demandes des étudiant-e-s grâce à une adresse unique : hotline@afges.org.

Défendre les étudiants, c’est aussi proposer une innovation sociale permanente, et des services pour les étudiants en difficulté. C’est pour cette raison qu’est née en 2013 l’AGORAé : une épicerie sociale et solidaire conviviale gérée par les étudiants. Mais l’AFGES est aussi tournée vers l’avenir et des projets innovants, comme le projet Cité d’Avenir : un lieu au service de l’engagement des étudiant-e-s et de l’insertion.

L’animation du campus et la prévention par les pairs

L’AFGES a aussi pour mission d’animer le campus grâce à des opérations tout au long de l’année. Ce sont des événements de convivialité (barbecue de rentrée, concert de rentrée), de culture (Concerts Campus Oreille, expositions), de citoyenneté (débats, , conférences, collectes de sang) ou de prévention (Café Love, opérations égalité des sexes). Car la mission de prévention de l’AFGES est concomitante de celle d’animation du campus. C’est la prévention par les pairs qui permet aux jeunes d’être sensibilisés sur des thématiques de sociétés qui les touchent au quotidien : citoyenneté, sexualité, sécurité routière, santé, etc. C’est dans cet objectif que l’AFGES organise régulièrement des opérations afin de sensibiliser les étudiants. L’organisation de débats lors des élections locales, nationales ou européennes, la tenue de stands de prévention sur les conduites à risque en soirée, ou la mise en place de petits déjeuners équilibrés et gratuits pour faire prendre conscience de l’importance du rôle de l’alimentation sont autant d’opérations qui permettent vie du campus et prévention.

La promotion de l’engagement associatif

En tant que fédération d’associations étudiantes, l’AFGES a pour mission de soutenir et d’encourager les initiatives associatives des jeunes. C’est pour cette raison que l’AFGES apporte un soutien technique ainsi que des conseils aux associations qui le désirent. Soutenir la vie associative, c’est aussi lui permettre d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires aux bénévoles et aux militants : trésorerie, environnement juridique associatif, communication, travail en équipe, etc. Ainsi, l’AFGES propose gratuitement de nombreuses formations à la carte ou lors de Week-Ends de Formation (WEF) pour les associations et les élus étudiants.

La FAGE, la fédération nationale de l’AFGES

lg_fageCréée en 1989 à l’initiative de l’AFGES, la Fédération des associations générales étudiantes – FAGE – est la plus importante organisation de jeunes en France. Fondée en 1989, elle assoit son fonctionnement sur la démocratie participative et regroupe près de 2 000 associations et syndicats, soit environ 300 000 étudiants.

La FAGE a pour but de garantir l’égalité des chances de réussite dans le système éducatif. C’est pourquoi elle agit pour l’amélioration constante des conditions de vie et d’études des jeunes, en déployant des activités dans le champ de la représentation et de la défense des droits. En gérant des services et des œuvres répondant aux besoins sociaux, elle est également actrice de l’innovation sociale.

La FAGE est reconnue organisation étudiante représentative par le ministère en charge de l’Enseignement supérieur. Indépendante des partis, des syndicats de salariés et des mutuelles étudiantes, elle base ses actions sur une démarche militante, humaniste et pragmatique. Partie prenante de l’économie sociale et solidaire, elle est par ailleurs agréée jeunesse et éducation populaire par le ministère en charge de la Jeunesse.

À travers la FAGE, les jeunes trouvent un formidable outil citoyen pour débattre, entreprendre des projets et prendre des responsabilités dans la société.

Couverture AFGES