Municipales 2014 : l’AFGES se mobilise

Municipales 2014 : l’AFGES se mobilise

Débat entre les candidats

Le 5 Mars prochain à 16h00 prendra place un débat entre les principaux candidats à la Mairie de Strasbourg. Organisé par l’AFGES, dans l’emblématique restaurant universitaire « La Gallia », il aura pour thème principal la politique de jeunesse et de vie étudiante.

Alain JUND (Les Verts), Fabienne KELLER (UMP), François LOOS (UDI), Roland RIES (PS) et Jean-Claude VAL (Front de Gauche) se prêteront au jeu du débat, animé par Quentin GUY-FAVIER (étudiant membre du Conseil d’Administration de l’Université et du CROUS pour l’AFGES).

Le débat s’articulera autour de trois thèmes principaux que sont :

  • Strasbourg, ville universitaire
  • Strasbourg, ville de jeunesse
  • Strasbourg, capitale étudiante

S’en suivra un temps d’échange avec l’auditoire, constitué d’étudiants.

 

A noter qu’un débat similaire prendra place à Mulhouse le 6 Mars au sein de la Fonderie, un des trois campus étudiants de la ville. Co-organisé par Bertrand PAUVERT (Directeur du département droit de l’UFR La Fonderie), Radio Campus et l’AFGES, il réunira les principaux candidats à la mairie de Mulhouse.

 

Rencontres individuelles

Le bureau de l’AFGES et ses élus étudiants ont pu rencontrer individuellement une partie des candidats ainsi que leur équipe de campagne afin d’échanger sur les parties de leur programme concernant la vie étudiante ainsi que la jeunesse.

Ces échanges en comité réduit ont permis à l’AFGES d’exposer les attentes des étudiants strasbourgeois auprès des candidats.

 

Manifeste pour la vie étudiante à Strasbourg …

12 propositions pour améliorer le quotidien des étudiants strasbourgeois

L’AFGES, fédération historique des étudiants strasbourgeois, aujourd’hui étendue à l’ensemble de l’Alsace, souhaite que la municipalité poursuive son engagement en faveur des 53 000 étudiants de notre Ville.

Alors que les échéances électorales approchent, il est de son devoir d’apporter ses propositions dans ce domaine, en complément des échanges quotidiens qu’elle entretient avec les élus et parlementaires locaux.

C’est l’esprit de ce manifeste, qui s’organise autour de trois thématiques :

  • Faciliter l’accueil et l’intégration des étudiants dans la ville, à la fois en termes d’organisation, de rayonnement dans la cité, et de prise en compte des publics spécifiques
  • Mener une politique originale et très volontaire en matière d’aide à la vie quotidienne, en complément aux dispositifs existants,
  • Enfin, faire de Strasbourg une véritable capitale étudiante en France, en mettant à jour des dispositifs innovants et porteurs d’avenir.

Télécharger le manifeste (Strasbourg)

 

… et à Mulhouse

7 propositions pour améliorer le quotidien des étudiants mulhousiens

Un « Manifeste pour la vie étudiante à Mulhouse » a également été rédigé par l’équipe de l’AFGES composée, entre autre, d’étudiants Mulhousiens, afin de mettre en avant 7 propositions destinées à améliorer le quotidien des étudiants :

  1. La création d’un grand pôle ou d’un office mulhousien pour la jeunesse
  2. Une association directe des étudiants et des jeunes aux projets de la Ville
  3. Un soutien et un suivi actif des projets étudiants et ceux issus de la jeunesse
  4. Un changement dans la politique foncière étudiante
  5. Développer le campus et le quartier de la Fonderie
  6. Améliorer l’offre de transport pour les étudiants
  7. Soutenir, et s’engager pour le développement du projet « Cités d’Avenir » à Mulhouse

Télécharger le manifeste (Mulhouse)

 

Les étudiants aiment leur ville. A elle de leur prouver, une fois encore, que la réciproque est vraie !